BONJOUR



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai franchit le pas...

Aller en bas 
AuteurMessage
MérodoMoresbi



Messages : 7
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: J'ai franchit le pas...   Lun 15 Fév - 16:46

Je m'explique. Suite à des analyses l'an passées sur de vieilles poussières dans l'installation qui abrite mes inséparables, mes callopsittes, mes ondulées et mon omnicolore, et qui se sont révélées légèrement positives, j'ai décidé de recontacter un membre de mon ancien club d' élavage dans lequel je n'avit pas mis les pieds depuis cinq ans. J'ai longuement hésité mais à la veille de nouveaux résultats sur poussière qui me font flipper, je me suis dit qu'ils devaient être au courant de ce que je vis au jour le jour avec mes protégés, afin que plus aucun animal et propriétaires ne vivent la même chose.

Voici les messages, n'hésitez pas à me dire si j'ai été trop dur:

"Bonjour, j'ai fait parti du club LaGauloise pendant deux saisons il y a de cela 5 ans.

J'ai même fait l'acquisition de deux de vos Roseicollis dont un qui aura 8 ans cette année. L'autre était une femelle(était car elle est morte il y a quatre ans) qui a eu deux jeunes atteintes de PBFD qui sont mortes peu de temps après (les symptomes étant la perte de quasi la totalité de leur plumes en commençant par celles de vol) .

Il m' a fallu un certain temps et un certain nombre de recherches pour en arriver à la conclusion qu'il s'agissait bien de cette maladie: cinq ans à la vérité, quand j'ai effectué des tests sur la poussière libérée par mes oiseaux. Le test est revenu faiblement positif.

Bon depuis plus aucun de mes jeunes n'a montré les mêmes symptomes mais peut être des symptomes plus subtiles tels que de l'eczéma qui serait apparemment causé par la même maladie, ou encore des morts subites.

Ce message vous semblera sans doute bizarre des années après, mais voilà, je suis très en colère à cause de cette histoire, car j'aime mes animaux et ne veux que leur bien. De plus un éleveur de votre club, avec qui j'ai échangé des oiseaux a observé les mêmes symptomes chez un de ses jeunes issus d'une de mes femelles échangée. Cet éleveur m'a bien sûr conseillé de me taire, ce que j'ai fait, et je le regrette aujourd'hui. Du coup l'année d'après, j'ai exposé dans des cages prêtées par le club trois de mes jeunes qui ont été élevés avec les jeunes malades. Les trois oiseaux exposés sont maintenant tous morts. Une question se pose alors, ont-il contaminé les cages?

Je vous envoie donc ce message non pas pas pour accuser qui que ce soit mais simplement pour avertir de certaines dérives qui m'ont amenées à fuir le milieu des expositions. Il existe vraiment des gens peu scrupuleux qui se fichent complètement de l'intérêt de l'animal. Cette expérience m'en a apportée la preuve. De plus le véto de mes perroquets m'a mis en garde en me disant qu'un élevage sur deux dans le nord de la france serait contaminé par cette maladie. Si ce n'est pas le cas pour le votre, faites tout de même très attention car il y a une réelle épidémie de PBFD dans nos régions.

Cordialement."

Réponse:

"Bonjour,

Effectivement je suis très surprise par votre mail.

Et je suis vraiment désolée de ce qui vous arrive ainsi qu'à vos oiseaux. Je suis également un peu choquée car j'ai la nette impression que l'on me désigne coupable de vendre des oiseaux malade, ce qui en toute honnêteté me met quelque peu en colère, mais peut être ai-je mal interprété certaine chose.

Une chose est sure : je n'ai jamais eu de cas d'oiseaux qui se déplument ainsi, ni même d'eczéma, cela fait maintenant environ 18 ans que j'élève des becs crochus et je peux vous jurer que je n'ai jamais eu ce genre de chose dans mon élevage et quelque soit la race d'oiseaux. J'ai d'ailleurs encore dans mes volières des roseicollis qui sont à la retraite et qui ont une douzaine d'années, ainsi qu'un omnicolore de 15 ans , une callo de 12 ans...

Je n'ai jamais acheté de roseicollis à des membres du club, d' autres espèces, oui

Je n'utilise pas les cages du club, d'ou peut-être ma chance, j'ai mes propres cages d'expo qui sont désinfectées avec le produit Brunet à chaque retour et mes volières sont nettoyées toutes les semaines.

Après quand vous dites que certaines personnes font cela pour l'argent, oui sûrement, mais pour tirer un quelconque bénéfice il faut faire cela sur une très grande échelle, car personnellement quand je compare mes ventes sur une année avec ce que me coûte l'élevage : graines, bagues, adhésion, encagement, rachat de nouvelles souches ou nouvelles espèces, il n'y a aucun bénéfice, bien au contraire.

En tout cas c'est la première fois qu'un acheteur me fait par de ce pb car régulièrement je revois "d'anciens acheteurs" et personne à ce jour ne m'a fait part de cette maladie ou symptômes s'y rapportant. Par contre je trouve que "cet éleveur" qui vous a dit de vous taire, est malhonnête, car c'est ainsi que des épidémies se déclenchent en voulant à tout prix cacher la chose et avait peut-être quelque chose à cacher ? à part Y G ou D B qui font des roseicollis et qui prennent des cages d'expo au club, je ne vois pas qui...

Ensuite il est vrai que les perroquets sont souvent atteint de cette maladie et peuvent être porteur sain, sans que l'on ne le sache, donc pour découvrir l'origine de cette maladie, peut-être serait-il bon de faire tester tous vos oiseaux, même ceux qui ne présentent aucun trouble, mais peut-être es-ce déjà fait...

J'ai beaucoup réduit mon élevage de becs crochus, je n'ai conservé que 5-6 espèces car désormais je m'oriente vers les colombes exotiques et les exotiques becs droit qui sont tout aussi passionnant.

Cordialement"


Moi:

"Merci pour votre réponse.

Avant tout je tiens à m'excuser si je vous ai choquée. En réalité, je vous adresse ce message car c'est le seul mail que j'ai trouvé sur le net parmi les membres de La Gauloise. Pour la femelle que vous m'avez cédée, je ne fait qu'une constatation: c'était la mère de mes jeunes malades c'est tout. Peut être la maladie venait des miens ou de l'autre éleveur avec qui j'ai fait des transactions.

En fait dans ce genre de maladie croyez moi, on est sûr de rien. Les tests ne sont pas non plus toujours fiables. J'ai fait tester trois de mes oiseaux l'an passé qui sont revenus négatifs. J'ai fait tester deux fois la poussière l'an dernier, une fois c'est revenu légèrement positif
, la deuxième fois négatif, ce qui pourrait être encourageant. Mais le gros soucis, ce sont les porteurs sains. Et ça ils peuvent apparaître négatifs tout en portant le virus. Le truc de fou.

Du coup mon élevage est maintenant fermé depuis tout ce temps. Je garde les oiseaux que j'ai qui pour certains ont aussi un age avancé.

En conclusion je dirait que je veux prévenir, car tout ceux qui rencontrent cette maladie dans leur élevage se taisent sauf quelques exceptions, (Allez voir sur le net vous en trouverez deux ou trois) et ce au détriment de gens qui aiment réellement leurs oiseaux et qui se retrouvent coincés à cause de ce genre de maladie.

Je regrette infiniment d'avoir fait concourir mes oiseaux l'année qui a suivi les symptomes, mais j'ai fait naïvement confiance à cet éleveur en me disant qu'il avait plus d'expérience que moi(quoique qu'il m'a semblé qu'il ne connaissait pas ces symptome donc j'hésite toujours à dire son nom de peur de lui porter préjudice si ce que j'avance s'avère infondé vu le peu de fiabilité des tests...).

Voilà, ne prenez rien pour vous.

Cordialement."


Et à nouveau moi:

"Après mûres réflexions, ce qui je l'espère prouve que je ne n'effectue pas cette démarche à la légère, je pense que dans l'intérêt des animaux je me doit de vous donner le nom de l'éleveur qui a observé les mêmes symptômes que moi dans son élevage. C'est M. B.

Toutefois je tiens à dire que je ne l'accuse pas de m'avoir échangé des oiseaux malades tout comme je ne vous accuse pas non plus, mais je suis en droit de me poser des questions vu les témoignages qui commencent à pointer sur le net. Je suis bien conscient que je n'ai aucune preuve de la présence ou non de cette maladie au moment des faits! La seule preuve que j'ai c'est le papier de labofarm qui stipule que l' an dernier de la poussière de mon installation était "faiblement positive". (j'ai aussi des photos d'une des deux jeunes malades qui montre bien l'étendu des dégats).

Pour en revenir à M. B, il m'avait fait part du fait que la femelle que je lui avait cédée avait piqué son jeune. Quand j'ai vu le jeune en question j'ai remarqué de suite les mêmes symptômes que pour les miennes. J'ai tout de suite fait par à M. B de mon inquiétude vis à vis d'une éventuelle maladie. Je me suis même senti très mal à l'aise à l'idée d'avoir pu contribuer à la contamination de son élevage, je m'en suis même excusé. Lui m'a rassuré mais en me disant toutefois qu'il valait mieux ne pas l'ébruiter. Une chose que je tiens à préciser, c'est que je n'avais jamais eu de problèmes non plus avant 2004, et cela faisait déjà 6 ans que je faisait de l'élevage.

Voilà je vous présente les faits, rien de plus. Mais ma conscience et l'amour que je porte aux animaux m'ont poussé à vous en parler.

Cordialement et encore navré car j'ai vraiment le sentiment d'avoir jeté un pavé dans la marre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
J'ai franchit le pas...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vous avez la parole !!!!-
Sauter vers: